En un an, l’humanité consomme l'équivalent des ressources d’une planète et demie.

Tous les ans, l’ONG Global Footprint Network calcule « le jour du dépassement » : la date à laquelle l’empreinte écologique de l’humanité dépasse la capacité écologique de notre planète, c’est-à-dire sa capacité à régénérer ses ressources et absorber les déchets, comme les émissions de gaz à effet de serre. Aujourd’hui, jeudi 13 août, nous avons malheureusement déjà atteint le « jour de dépassement ». Nos modes de vie nous amènent à consommer l’équivalent d’une planète et demie. Autrement dit, l’Homme consomme en 8 mois les ressources naturelles renouvelées par la Terre en une année. Toujours plus précoce, cette date avance de trois jours par an, en moyenne, depuis 1970.